Substitution générique - La piste d’un paiement à la performance étudiée

Substitution génériqueLa piste d’un paiement à la performance étudiée

08.03.2012

Les médecins l’ont inauguré, les pharmaciens pourraient également bientôt se le voir appliquer : le paiement à la performance s’est invité dans les négociations conventionnelles avec l’assurance-maladie. Il vise à instaurer une rémunération en fonction d’objectifs, notamment de substitution des génériques.

  • Une partie de la rémunération pourrait être conditionnée à la réalisation d’objectifs

APRÈS les projets d’honoraires de dispensation ou relatifs à de nouvelles missions, les pharmaciens pourraient bientôt découvrir un nouveau système de rémunération : le paiement à la performance. C’est en effet l’une des pistes explorées dans le cadre des négociations pour la nouvelle convention pharmaceutique, actuellement en cours de discussion entre les syndicats de pharmaciens et l’assurance-maladie. Le principe en est simple : l’assurance-maladie définit des objectifs ; si le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires