HUMEUR - Démocratie

HUMEURDémocratie

08.03.2012

Il y a deux sortes de candidats : ceux qui croient aux sondages et ceux qui n’y croient pas. Les premiers sont en tête des enquêtes d’opinion. Les seconds n’ont pratiquement aucune chance. Les uns se battent avec acharnement, soit pour conserver leur avance, soit pour combler leur retard. Les autres disent attendre avec confiance le verdict des urnes, seul paramètre valable de leur popularité. À un, ou deux, ou quelque pour cent, ils affirment que les sondages manipulent les élections, qu...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires