Un entretien avec Pascal Brossard, président de l’AFIPA - Les clients ne paieront pas l’augmentation de la TVA

Un entretien avec Pascal Brossard, président de l’AFIPALes clients ne paieront pas l’augmentation de la TVA

06.02.2012
  • Pascal Brossard
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- L’augmentation de 5,5 à 7 % de la TVA sur les médicaments conseil a-t-elle des conséquences sur le marché de l’automédication ?

PASCAL BROSSARD.- Non, je pense que cette augmentation de TVA n’aura aucun impact. Il y a deux possibilités : soit il n’y aura aucune augmentation de prix, soit la hausse sera très faible. En effet, avec une hausse de TVA de moins de 2 %, les distributeurs ont plutôt tendance à ne pas répercuter la nouvelle taxe et à prendre sur leur...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
TVA

Pas de TVA pour les soins dispensés à l'officine

Le projet de loi de finances (PLF) pour 2020 prévoit l'exonération de la TVA pour les soins dispensés par le pharmacien d'officine. Les sénateurs ont adopté le projet de loi de finances (PLF) pour 2020 en première lecture mardi... 1

Partenaires