L’UDGPO contre Leclerc - « Nous espérons une grande victoire »

L’UDGPO contre Leclerc« Nous espérons une grande victoire »

19.01.2012

L’audience réunissant les représentants des pharmaciens et de Leclerc, le 12 janvier, au tribunal de Colmar, a permis de faire le jour sur la façon dont a été conçue la communication incriminée. Par la voix de son avocat, Leclerc reconnaît des erreurs. Des déclarations de bon augure avant le jugement du 9 février.

LE GROUPEMENT Univers Pharmacie et l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) poursuivent leur croisade contre Leclerc. Assigné en justice pour publicité trompeuse et déloyale, Leclerc, par la voix de son avocat, Me Parleani, a reconnu, lors de l’audience du 12 janvier, « près de 70 % d’erreurs concernant les officines Univers Pharmacies » du panel utilisé pour son étude et sa campagne (voir notre précédente édition). Cependant, il a immédiatement rejeté la faute sur l’un...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires