Mobilisation contre la mention non substituable - L’assurance-maladie ouvre la chasse au NS

Mobilisation contre la mention non substituableL’assurance-maladie ouvre la chasse au NS

05.01.2012

Déjà, en 2009, quelques voix officinales s’élevaient pour parler de ce phénomène, mais ce n’est que en 2011 que les pharmaciens parviennent à prouver ce qu’ils avancent : la montée en puissance de l’usage abusif de la mention « non substituable », ou NS, sur les ordonnances.

  • Medicaments
Des sanctions sont à l'étude contre l'abus de NS



medicament comprime cachet gellule

EN AOÛT 2010, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) ouvre le bal des enquêtes en menant la sienne. Sur 3 800 pharmaciens interrogés, plus de 85 % constatent une hausse inquiétante du nombre de mentions NS. « On voit réapparaître les tampons (offerts) « ne pas substituer » et les libellés « non substituable » apposés sur chaque ligne de l’ordonnance et écrits à la machine », regrette le président de l’USPO, Gilles Bonnefond. De son côté, « Le Quotidien » mène son enquête...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

  • À la UneLes secrets du succès du modèle coopératif

    Abonné
    armand Pinton

    Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister... Commenter

  • ÉthologieLe chien qui parlait

    Abonné
    stella

    « Il ne lui manque plus que la parole » se disait sans doute Christina Hunger, orthophoniste à San Diego (Californie) en regardant son chien... Commenter

  • HumeurSous le sable, l'or

    Abonné

    Vous allez me trouver pervers, mais l'idée qu'il suffit d'aller sur le littoral atlantique pour y trouver des paquets de cocaïne m'a donné... Commenter

Partenaires