Réchauffement climatique - La truffe, victime collatérale

Réchauffement climatiqueLa truffe, victime collatérale

15.12.2011
  • La planète a chaud, la truffe a soif

LE DIAMANT NOIR, garnira-t-il cette année votre table de fête ? Si tel est votre désir, il faudra vous lever tôt, ou payer très cher, pour profiter des trésors de saveur de tuber mélanosporum. Alors que la production nationale de truffe noire était de 1 000 tonnes au début du siècle dernier, à peine 25 tonnes se sont en effet échangé ces derniers jours sur les marchés spécialisés. La faute à qui ? À la déprise agricole, d’abord, qui a rendu à la broussaille les terres truffières, mais...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires