Méthodes douces - Décembre au naturel

Méthodes doucesDécembre au naturel

12.12.2011

Les méthodes d’essence naturelle, ou méthodes douces, sont particulièrement recherchées pour soulager ou atténuer les symptômes des affections hivernales ou pour « recharger les batteries ». Mais des conseils ciblés s’imposent.

  • L’usage des plantes n’est pas seulement traditionnel

LE PHARMACIEN PEUT proposer des produits de phytothérapie, d’aromathérapie, d’oligothérapie ou de l’homéopathie seuls ou en sus des médicaments (prescrits ou en libre accès) pour compléter et optimiser leurs effets ou donner un petit coup de fouet.

Phytothérapie : la tradition a du bon.

L’usage des plantes visant à soulager les symptômes des petits maux de l’hiver repose certes sur la tradition, mais il est reconnu et codifié par l’OMS, l’Agence européenne du médicament et la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 5

Partenaires