LIVRES - Médicis, Femina, Décembre, etc. - Plongées dans les drames intimes

LIVRES - Médicis, Femina, Décembre, etc.Plongées dans les drames intimes

01.12.2011

Les romans distingués dans la nouvelle brassée des prix littéraires de l’automne, qu’ils soient français ou étrangers, ont pour thème un drame familial – le décès d’un père, d’une mère, d’un enfant, d’une épouse – transcendé par l’écriture. L’imagination pure et le voyage sont heureusement aussi au palmarès.

  • David Grossman et Mathieu Lindon, élus par le jury Medicis
  • Francisco Goldman, lauréat du Femina Étranger
  • Sylvain Tesson, récompensé pour son récit d’ermite en Sibérie

LE PROPOS du prix Médicis 2011 (5 voix, contre 4 à Charles Dantzig) est tout entier contenu dans le titre du roman : « Ce qu’aimer veut dire » (P.O.L.). Et pour illustrer son propos, Mathieu Lindon rend hommage à deux hommes qu’il a aimés parfois dans la difficulté, son père, l’éditeur Jérôme Lindon, disparu en 2001, et son ami, le philosophe Michel Foucault.

Critique littéraire à « Libération » depuis 1984, Mathieu Lindon, 56 ans, a publié son premier livre aux Éditions de Minuit,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires