L’alternative cosmétotextile

L’alternative cosmétotextile

28.11.2011

Les textiles offrent d’incroyables perspectives. Ils ont déjà investi le domaine de la minceur, avec des produits anticellulite micromassants ou raffermisseurs, et hydratants. Le principe est simple : utiliser le textile comme vecteur en l’imprégnant de microcapsules (des millions au cm2) contenant des actifs tels que la caféine, le thé vert, la pèche. Lorsque le vêtement est porté, le mouvement et les frottements du textile sur la peau favorisent la libération de ces agents...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
baisse

ROSP générique : pour la FSPF, le compte n’y est pas

Les pharmaciens toucheront cette année en moyenne 2 213 euros de moins au titre de la ROSP générique. Un effondrement jugé inacceptable par la FSPF. Le paiement de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la... 5

Partenaires