Antibiotiques, homéopathie, AINS… - Droit de prescription élargi pour les sages-femmes

Antibiotiques, homéopathie, AINS…Droit de prescription élargi pour les sages-femmes

21.11.2011

Comme toute profession médicale, les sages-femmes disposent du droit de prescription, mais il est limité à une liste positive décidée par arrêté. Le 12 octobre dernier, cette liste a été largement remaniée par les services de l’AFSSAPS, à la satisfaction des sages-femmes… qui espèrent voir un jour leur droit de prescription s’étendra à tous médicaments nécessaires à leur exercice.

  • Une liste positive remaniée en octobre dernier

LES SAGES-FEMMES auraient voulu aller plus loin, mais l’avancée est de taille. L’arrêté du 12 octobre dernier élargit leur droit de prescription, principalement dans cinq familles thérapeutiques : antibiotiques, homéopathie, AINS, antisécrétoires gastriques et contraceptifs. « Ce qui a été novateur c’est la façon dont la liste a été modifiée », souligne Marianne Benoit Truongh Canh, conseillère nationale de l’Ordre des sages-femmes (CNOSF). Le contexte Mediator a en effet entraîné un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

Partenaires