TOURISME - La Riviera suisse par monts et par vaux - Montreux, la douce, sur les rives du lac

TOURISME - La Riviera suisse par monts et par vauxMontreux, la douce, sur les rives du lac

14.11.2011

Des sommets alpins aux âpres paysages jusqu’aux eaux limpides du Léman, où se mirent Montreux et Vevey, avec en toile de fond les alignements de vignobles en terrasses tirés à quatre épingles, le pays vaudois apparaît dans toutes ses grâces et ses douceurs.

  • Le château de Chillon
  • Face au lac, le Fairmont Montreux Palace, bâti en 1837 et modernisé
  • Le château de l'Aigle, qui abrite un musée de la Vigne et du Vin
  • Montreux, la douce, sur les rives du lac - 4

ROUSSEAU, qui planta dans la région le cadre de sa « Nouvelle Héloïse », Lord Byron, qui écrivit à Ouchy son « Prisonnier de Chillon », mais aussi Voltaire, Mme de Staël, Victor Hugo et bien d’autres ont vanté les beautés enchanteresses de cette « Riviera » suisse des bords du Léman, qui bénéficie en prime d’un des microclimats les plus doux que l’on puisse trouver au nord des Alpes.

Sur fond d’azur et de vert, avec son lac, ses montagnes, ses jardins, ses forêts et ses vignobles...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires