Lutte contre les médicaments falsifiés - Les pharmaciens francophones passent à l’attaque

Lutte contre les médicaments falsifiésLes pharmaciens francophones passent à l’attaque

07.11.2011

Après l’appel de Cotonou en 2009 et la table ronde de septembre dernier au Burkina Faso, c’est au tour de la France de réunir des acteurs engagés dans la lutte contre les médicaments falsifiés. Un nouveau pas est franchi par les pharmaciens francophones, dont les Ordres viennent de signer une déclaration commune.

LA CONFÉRENCE internationale des Ordres des pharmaciens des pays francophones (CIOPF), qui réunit 33 ordres ayant en commun l’usage de la langue française et les mêmes missions, s’est réunie à Paris le 2 novembre. L’occasion pour les membres de signer une déclaration commune relative à la lutte contre les médicaments falsifiés.

Ce document appelle les autorités politiques respectives de chaque pays à s’engager dans ce combat, en commençant par signer la convention MEDICRIME, ouverte...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.