Des confrères ont testé la scannerisation des ordonnances - En avant pour le zéro papier !

Des confrères ont testé la scannerisation des ordonnancesEn avant pour le zéro papier !

07.11.2011

Zéro papier : telle est l’ambition des trois syndicats d’officinaux (FSPF, USPO et UNPF) qui mènent depuis fin 2009 une expérimentation dans des pharmacies pilotes. L’idée est de parvenir à la dématérialisation totale de l’ordonnance et de sa télétransmission auprès des caisses, au plus tard dans dix-huit mois. Sur le terrain, les confrères expérimentateurs semblent prêts à passer au tout dématérialisé. L’assurance-maladie y voit également son intérêt : « Cela représente un gain de temps pour les pharmaciens et d’argent pour nous », déclarait récemment Jocelyn Courtois, responsable du département des produits de santé à la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM). Toutefois, les représentants syndicaux semblent attendre encore quelques garanties de l’assurance-maladie avant de donner leur feu vert à la généralisation du dispositif. Un avenant est en discussion car certains points restent encore à préciser : le montant des aides, l’inclusion du dégradé national dans le dispositif et l’uniformisation des procédures pour tous les organismes payeurs. À la veille de la généralisation du dispositif, « le Quotidien » est allé à la rencontre de quelques pharmaciens pionniers de la dématérialisation.

  • Renaud Nadjahi
  • Jean-Pierre lachèze
  • Jean-Marc Lebecque
  • Guillaume Fabre
  • Arnaud Boitel
  • Anne-Sophie Lassabe.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

Partenaires