Les officines prises dans la nasse des comptes sociaux - L’exercice libéral de la pharmacie en danger

Les officines prises dans la nasse des comptes sociauxL’exercice libéral de la pharmacie en danger

31.10.2011

Les comptes des officines françaises ne sont pas bons et vont se détériorer encore en 2012, en raison de l’aggravation des mesures prises par les pouvoirs publics pour réduire le déficit de l’assurance-maladie. Le contexte économique est tel qu’il s’agit même, aujourd’hui, de sauvegarder l’exercice libéral de la pharmacie française. C’est le constat inquiétant dressé par Philippe Besset, président de la commission économie de l’officine à la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), lors de la douzième Journée de l’économie de l’officine organisée par « le Quotidien ».

  • L’exercice libéral de la pharmacie en danger - 1
  • L’exercice libéral de la pharmacie en danger - 2

LE TEXTE du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2012 l’indique clairement : le gouvernement veut assurer l’an prochain une stricte maîtrise des dépenses sociales en faisant porter les efforts, notamment, sur le médicament. Celui-ci va donc une nouvelle fois être mis à contribution pour assurer l’essentiel des économies espérées. Mais, bien entendu, de l’industrie pharmaceutique à la pharmacie d’officine, c’est toute la chaîne du médicament qui sera concernée.<...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 2

Partenaires