Benoît Thiébaut : « La désertification médicale est un drame »

Benoît Thiébaut : « La désertification médicale est un drame »

27.10.2011
  • Benoît Thiébaut

L’INTRODUCTION progressive de l’honoraire dans la rémunération du pharmacien est une grande victoire aux yeux du président de l’Association de pharmacie rurale (APR). « La marge liée au nombre de boîtes vendues a eu sa raison d’être. Il fallait que nos actes de délivrance et de conseil ne soient pas seulement appréciés mais qu’ils accèdent à une reconnaissance, à un statut intellectuel comme c’est le cas pour un médecin ou un avocat. Je me réjouis que ce congrès de Bordeaux marque l’an I...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Alain Milon

La dispensation protocolisée annulée par le Sénat ?

Une proposition d'amendement viserait à supprimer l'article autorisant les pharmaciens à dispenser des médicaments à prescription médicale obligatoire, selon l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF).... Commenter

Partenaires