Nouveau mode de rémunération - L’UNPF émet des réserves

Nouveau mode de rémunérationL’UNPF émet des réserves

24.10.2011

Prenant le contre-pied des deux autres syndicats d’officinaux, le président de l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF), Michel Caillaud, émet de nombreuses réserves sur l’introduction d’un nouveau mode de rémunération pour les officinaux. Il réclame par ailleurs un relèvement de la première tranche de marge pour « redonner de l’oxygène » aux officines.

  • Michel Caillaud réclame le relèvement immédiat de la première tranche de marge

« JE VOUDRAIS tempérer l’euphorie actuelle à propos du plan de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2012 », annonce d’emblée Michel Caillaud, s’exprimant lors d’un point presse pour la première fois depuis son arrivée à la tête de l’UNPF en septembre dernier. « Derrière un PLFSS qui semble sourire à l’officine, d’autres mesures vont indirectement l’influencer : les grossistes vont probablement répercuter leur baisse de marge sur les pharmacies et les déremboursements de médicaments...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maxilase

Maxilase : attention aux réactions allergiques

Les sirops et comprimés contre les maux de gorge renfermant de l’alpha-amylase - Maxilase et alpha amylase Biogaran - peuvent provoquer des réactions anaphylactiques parfois sévères. Les spécialités à base d’alpha-amylase... Commenter

Partenaires