Le Congrès des pharmaciens allemands à Düsseldorf - Chaque jour, une pharmacie ferme en Allemagne

Le Congrès des pharmaciens allemands à DüsseldorfChaque jour, une pharmacie ferme en Allemagne

13.10.2011

Alors que les 21 400 pharmacies allemandes traversent déjà depuis plusieurs années une sévère période d’austérité, l’année 2011 risque bien de remettre en cause de nombreuses prestations effectuées par les officines, tant les honoraires actuels ne permettent plus aux pharmacies d’effectuer correctement l’ensemble de leurs tâches. Le Congrès annuel des pharmaciens allemands, qui se tient chaque année en parallèle au salon Expopharm (voir ci-dessous) a lancé un cri d’alarme sur la situation économique des officines du pays.

  • Tout comme en France, les pharmaciens d’outre-Rhin veulent reconsidérer leur mode de rémunération

EN 2004, une réforme de la rémunération devait permettre aux pharmaciens de ne plus être dépendants de l’évolution à la baisse du prix des médicaments : cette année-là, la marge fut remplacée par un honoraire de 8,10 euros par boîte, complété par une marge administrative de 3 %, un système qui a donné toute satisfaction aux pharmaciens… si ce n’est que l’honoraire, qui devait être régulièrement revalorisé, n’a pas bougé d’un centime depuis. Les frais de fonctionnement des officines ont,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires