Une impasse de 82 milliards - Budget de crise

Une impasse de 82 milliardsBudget de crise

03.10.2011

Le conseil des ministres a adopté un projet de budget 2012 qui prévoit des dépenses de 366 milliards d’euros et des recettes de 288 milliards, soit un déficit financé par l’emprunt de près de 82 milliards si on ajoute à l’impasse budgétaire le solde négatif des comptes spéciaux, de l’ordre 4,6 milliards.

  • François Baroin ou l’exercice du funambule    

IL NE S’AGIT PAS d’un budget classique. Il inclut un effort supplémentaire d’économies de quelque onze milliards ; et cette somme ne suffira pas si la croissance prévue pour 2012, 1,75 %, n’est pas au rendez-vous. Le gouvernement devra alors décider de nouvelles réductions des dépenses. Ce ne sera pas non plus une lettre à la poste : le budget sera vivement combattu au Sénat dont la majorité vient de basculer à gauche, avec des élus qui, sans pouvoir vraiment amender les dispositions du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires