L’effet booster du dossier pharmaceutique

L’effet booster du dossier pharmaceutique

26.09.2011

Le Dossier Pharmaceutique n’aurait pas pu exister sans internet. Outre sa fonction initiale de sécurisation de la dispensation des médicaments, le Dossier Pharmaceutique est devenu depuis quelques mois un canal d’information pour les autorités de santé. Les pharmaciens sont désormais tenus informés rapidement des retraits de lots, des messages de pharmacovigilance et des alertes sanitaires.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires