Jeux de mains, jeux de vilains

Jeux de mains, jeux de vilains

26.09.2011
  • Jeux de mains, jeux de vilains - 1
  • Jeux de mains, jeux de vilains - 2

LES FRISSONS de peur et d’angoisse, au moins en matière littéraire, repoussent les limites de l’âge. C’est ainsi qu’Alan Bradley, l’auteur canadien qui a fait une entrée remarquée en publiant, à l’âge de 70 ans, son premier roman, « les Étranges Talents de Flavia de Luce », pour lequel il a reçu le prestigieux Debut Dagger Award, récidive avec « la Mort n’est pas un jeu d’enfant » (1). On y retrouve la jeune héroïne au cœur d’une nouvelle enquête après qu’un marionnettiste de passage à...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
vitrine

À la Une Quand les infirmiers se paient les pharmaciens Abonné

L’extension de la vaccination antigrippale à l'ensemble des pharmacies irrite les infirmiers. Mais les commentaires acerbes lus sur Internet et les réseaux sociaux ne sont pas toujours conformes à la réalité du terrain. Commenter

Partenaires