Ruptures d’approvisionnement en médicaments - Un plan pour en finir avec les « manquants »

Ruptures d’approvisionnement en médicamentsUn plan pour en finir avec les « manquants »

12.09.2011

Alerté par les associations de patients et les pharmaciens, Xavier Bertrand s’est saisi du dossier des ruptures d’approvisionnement en médicament. Au milieu de l’été, le ministre de la Santé avait déclaré avec fermeté que certaines pratiques devaient cesser. Un mois plus tard, il dévoile une série de mesures visant à résoudre le problème. Un plan dont se félicitent les syndicats d’officinaux.

  • Les mesures seront-elles suffisantes pour mettre un terme au casse-tête quotidien ?

XAVIER BERTRAND souhaite mettre fin aux ruptures d’approvisionnement en médicament dont se plaignent les officinaux et les patients. Début août, sur l’antenne d’Europe 1, le ministre de la Santé affirmait avoir « sifflé la fin de la partie ». Dénonçant un système d’exportation parallèle qui met en péril la fourniture en médicaments en France, il s’était dit prêt à contraindre les laboratoires et les grossistes-répartiteurs à respecter leurs obligations. « Je leur ai dit, affirme le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires