Coopération interprofessionnelle - La voie est ouverte, mais encore des obstacles

Coopération interprofessionnelleLa voie est ouverte, mais encore des obstacles

08.09.2011

La loi Fourcade adoptée cet été présente de nombreuses avancées pour la profession en matière de coopération interprofessionnelle. Comme les représentants des officinaux le souhaitaient, les pharmaciens peuvent désormais y jouer pleinement leur rôle via de nouvelles structures juridiques, les SISA, ou par l’intermédiaire des maisons de santé. Toutefois, en pratique, la loi ne semble pas encore avoir levé tous les obstacles, au risque de laisser les confrères sur le bord du chemin.

  • Les pharmaciens peinent encore à trouver leur place dans les maisons de santé

LA BATAILLE aura duré près de six mois. Finalement, au terme de longs débats parlementaires, les pharmaciens pourront prendre part aux sociétés interprofessionnelles de soins ambulatoires, alias SISA. L’enjeu est de taille car, grâce à ces nouvelles structures juridiques, les titulaires et les adjoints auront la possibilité de participer pleinement à la coopération interprofessionnelle et à l’éducation thérapeutique des patients (voir encadré). La proposition de loi déposée au début de l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires