Les romans de l’été - En plein mystères

Les romans de l’étéEn plein mystères

30.06.2011

L’ésotérisme ou assimilé n’a pas fini de fasciner. Une croix, une étoile, un culte millénaire, des cercles occultes, des nombres énigmatiques, des sociétés secrètes et, bien sûr, beaucoup de peur et de nombreux morts… Les mystères effectuent leur grand retour pour nous permettre de frissonner au cœur de l’été.

  • En plein mystères - 1
  • En plein mystères - 2
  • En plein mystères - 3
  • En plein mystères - 4
  • En plein mystères - 5
  • En plein mystères - 6
Les racines du mal

Les amateurs du genre qui ont lu « Léviatemps », l’année dernière, aimeront découvrir le fin mot de l’histoire et du diptyque signé Maxime Chattam. Un auteur 100 % français. Le second tome s’intitule « le Requiem des abysses » (1) et nous entraîne dans le Vexin. On est, rappelons-le, au début des années 1900. Des meurtres barbares sont perpétrés contre des familles entières. Le romancier Guy de Timée, qui n’en finit pas de tenter d’exorciser ses propres démons en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires