Photothérapie et vitamine D

Photothérapie et vitamine D

27.06.2011

- La photothérapie par les UV augmente les concentrations sériques de 25 (OH)D mais sans caractérisation de la dose d’UV ni de la fréquence de traitement requises pour une réponse donnée, ni de l’effet de la pigmentation cutanée (les peaux très pigmentées étant associées une diminution de synthèse).

- Les lampes UV ont un taux indétectable d’UVB, et dans les solariums il y a des UVA qui ont un risque prouvé de cancer cutané. Ces méthodes ne sont pas un bon moyen de compenser un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires