Des risques de sanctions ordinales

Des risques de sanctions ordinales

20.06.2011

Coupable de fraude fiscale, l’officinal peut-il également être traduit devant le Conseil de l’Ordre ? « L’administration fiscale peut faire appel à l’Ordre si un pharmacien a commis une fraude qui entache l’exercice professionnel », répond Jean-Charles Tellier, président de la section A du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens. C’est le cas si l’officinal a établi de fausses factures, par exemple. Il peut alors faire l’objet de poursuites par l’instance. « En revanche, si un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires