Carnet de route - L’art de vivre à l’île de Ré

Carnet de routeL’art de vivre à l’île de Ré

30.05.2011

Plate comme un atoll, cette lande de sable est piquetée de pins, de tamarins et d’herbes folles. Un labyrinthe d’eau imprévisible et farouche rappelle les solitudes sauvages de la Camargue. Une dizaine

n Flâner à Saint-Martin. D’abord sur le port, le centre vivant de la ville : terrasses animées, boutiques de souvenirs et d’articles de pêche, vente de poissons à la criée. Sa configuration n’a sans doute pas changé depuis Vauban. Car la ville est avant tout encerclée par une étoile de fortifications inventées par Vauban et inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO avec 12 autres fortifications construites au XVIIe siècle par l’ingénieur du roi. L’ensemble fortifié de Saint-Martin, qui...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
PACES

À la Une Études de santé : la réforme décryptée Abonné

À la rentrée 2020, le numerus clausus ne sera plus. Pour adapter les compétences aux besoins actuels du système de santé, notamment, la PACES cédera sa place à deux parcours qui doivent également permettre à des profils plus diversifiés d'avoir accès aux études de santé. Si les syndicats étudiants saluent l'intention, ils appellent désormais les universités à jouer le jeu jusqu'au bout. Commenter

Partenaires