Un entretien avec Ornella Barra, DG de la division répartition - Les véritables ambitions d’Alliance Boots

Un entretien avec Ornella Barra, DG de la division répartitionLes véritables ambitions d’Alliance Boots

23.05.2011

Bien que soumis aux effets conjugués de la crise et de la pression des économies de santé, le groupe Alliance Boots a vu bondir son chiffre d’affaires de 15 % cette année. Et ce n’est pas fini. Car Ornella Barra*, qui dirige l’activité répartition du géant britannique, souhaite développer encore les services dédiés aux pharmaciens et améliorer les relations de son entreprise avec les laboratoires. Elle détaille pour « le Quotidien » les menaces que représentent les short liners, écarte d’un revers de manche les projets de chaîne de pharmacies, et expose les véritables ambitions du groupement Alphega.

  • " Nous voulons offrir de nouveaux services aux pharmaciens »
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Les chaînes de pharmacies prospèrent en Grande-Bretagne et en Italie. Quelles sont, en France, les véritables ambitions et les projets d’Alliance Boots ?

ORNELLA BARRA.- Je serai clair là dessus : en France nous n’avons nullement l’ambition de développer des chaînes de pharmacie. Nous n’avons d’ailleurs jamais fait œuvre de lobbying pour la libéralisation des pharmacies. Nos ambitions visent plutôt à développer, toujours et encore, les pharmacies indépendantes....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires