Un bilan à mi-parcours du plan Cancer II - La prévention est en retard

Un bilan à mi-parcours du plan Cancer IILa prévention est en retard

23.05.2011

Mettant l’accent sur la prévention des cancers du sein et du côlon et affichant d’ambitieuses perspectives pour réduire les cruelles inégalités entre classes sociales face à la maladie,

AU CENTRE de l’auditorium de l’hôpital européen Georges-Pompidou, le Pr Jean-Pierre Grünfeld passe en revue les difficultés et réussites de ce plan Cancer II face aux professionnels, aux associations et aux patients rassemblés la semaine dernière à l’occasion d’une assemblée générale du comité de Paris de la Ligue contre le cancer. Invitant chacun « à regarder le cancer autrement, il estime qu’il convient désormais de sortir de la fatalité ». Parmi les mesures phares du plan, les efforts...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires