En congrès à Potsdam sur fond de crise - Le ras-le-bol des pharmaciens allemands

En congrès à Potsdam sur fond de criseLe ras-le-bol des pharmaciens allemands

12.05.2011

Baisse tangible de leur activité, chute importante de leur résultat et accélération des fermetures d’officines : les pharmaciens allemands n’ont guère eu d’occasion de se réjouir en 2010, et s’attendent à une année 2011 encore plus difficile, comme l’a montré leur congrès économique annuel qui vient de se tenir à Potsdam, près de Berlin. Jugeant que « la coupe est pleine », ils entendent se mobiliser pour rappeler aux pouvoirs publics et à la population que cette situation dégradée ne peut plus durer.

  • Fritz Becker, président du syndicat des pharmaciens allemands

COMME l’a rappelé Fritz Becker, président du Syndicat des pharmaciens allemand (DAV), la nomination, fin 2009, d’un médecin membre du parti libéral comme ministre de la Santé avait suscité de grands espoirs au sein de la profession. Mais ce dernier, le Dr Philip Rösler, s’est finalement distingué par une politique de rigueur encore plus stricte et administrative que celle de son prédécesseur… social-démocrate. Courant 2010, le gouvernement décidait notamment d’augmenter, pour 2011 et 2012...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires