D’abord informer

D’abord informer

09.05.2011

Les autorités sanitaires auraient-elles enfin tiré les leçons du drame du Mediator ? La stratégie de communication adoptée par le nouveau directeur de l’AFSSAPS, le Pr Dominique Maraninchi, semble le prouver. Moins de trois mois après sa nomination, la façon dont il traite l’affaire de la pioglitazone se veut, à cet égard, exemplaire. Objectif : alerter sans paniquer. Pour cela, il a choisi la technique de la réponse graduée. D’abord informer les professionnels de santé, médecins et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 12

Partenaires