LIVRE - Les charmes peu discrets des politiques - Plaire, disent-ils

LIVRE - Les charmes peu discrets des politiquesPlaire, disent-ils

21.04.2011

Les politiques, hommes et femmes, ont toujours cherché à plaire. Paraître et bien paraître fut le moyen essentiel pour asseoir et fortifier leur pouvoir. C’est ce qu’affirme et réitère le professeur d’histoire contemporaine Christian Delporte. Au risque de rendre bien superficiel l’art de gouverner ?

  • Plaire, disent-ils - 1

« JE N’AI qu’une passion, qu’une maîtresse, la France, Je couche avec elle. », disait Napoléon. Il a donc dû séduire l’État, dit Christian Delporte, qui est bien l’homme de la situation, étant spécialiste de l’histoire des médias et de la communication politique. En fait, ce sont les Français qu’il faut séduire, presque un par un, ce qui est légèrement différent.

L’auteur entreprend donc d’analyser comment, dans les temps anciens, souverains et autocrates cherchaient à plaire. On...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires