Le nouveau président de l’USPO veut « réussir l’évolution du métier » - Les cinq priorités de Gilles Bonnefond

Le nouveau président de l’USPO veut « réussir l’évolution du métier »Les cinq priorités de Gilles Bonnefond

11.04.2011

Jusque-là président délégué, Gilles Bonnefond succède à Patrice Devillers à la présidence de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) pour un mandat de trois ans. Ses priorités d’actions : la signature d’un avenant conventionnel concernant les génériques, la négociation d’une nouvelle convention, l’évolution de la rémunération, le développement de la médication officinale et le règlement des problèmes liés aux ruptures d’approvisionnement.

RAPPORT de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), nouvelle convention pharmaceutique, loi Fourcade : l’officine entre dans une période « de toutes les opportunités ou de tous les dangers », estime Gilles Bonnefond, qui vient d’être élu président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Après avoir occupé successivement les postes de secrétaire général du syndicat, puis de président délégué, le titulaire à Montélimar (Drôme) succède aujourd’hui à Patrice...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.