Une compresse restée 11 ans dans un abdomen - L’Alzheimer du chirurgien

Une compresse restée 11 ans dans un abdomenL’Alzheimer du chirurgien

11.04.2011
  • L’Alzheimer du chirurgien - 1

POUR VITO FERRARA, ce septuagénaire de Mèze, il y a eu cette semaine une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est que son cancer de l’estomac n’en n’était pas un. La mauvaise, c’est que ses souffrances endurées depuis de longues années auraient pu lui être évitées. Il y a deux mois, le scanner révélait à ce retraité de l’Hérault la présence d’une grosseur de 16 cm au beau milieu du ventre. Le diagnostic des médecins tombait : cancer. Surprise, un mois plus tard, les chirurgiens,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
trappe

Vignettes orange : et si les honoraires passaient à la trappe ?

La FSPF alerte les pharmaciens et les assurés sur l’imbroglio engendré par les ordonnances ne comprenant que des médicaments à 15 %. Les complémentaires santé refusant de prendre en charge les honoraires sur des médicaments... 1

Partenaires