Gauche : victoire assurée ? - Le PS ne craint que lui-même

Gauche : victoire assurée ?Le PS ne craint que lui-même

04.04.2011

Fort du résultat des élections cantonales qui montre sa progression, le Parti socialiste aborde l’avenir immédiat avec confiance. En annonçant solennellement à Tulle, aussitôt après avoir été élu président du conseil général de Corrèze, sa candidature à l’investiture socialiste pour l’élection présidentielle de 2012, François Hollande a ouvert la bataille des primaires.

N’IMPORTE QUI peut battre Nicolas Sarkozy et le PS, au fond, n’a pas besoin de Dominique Strauss-Kahn pour emporter les scrutins de 2012. C’est ce que doit se dire Martine Aubry, à qui on ne peut nier que la victoire des cantonales soit la sienne ni qu’elle ait accompli, en peu de temps, une remise en ordre du PS plutôt impressionnante, avec des dates pour les primaires et leur suite, avec la rédaction d’un projet qui avance, avec des propositions de gouvernement. Les candidats, déclarés...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
buzyn

À la Une Agnès Buzyn : ce qu'elle attend des pharmaciens Abonné

Dans un entretien avec « le Quotidien », la ministre de la Santé se félicite des premiers résultats positifs de l'expérimentation de la vaccination à l'officine. Agnès Buzyn se dit très attachée au maillage des pharmacies et juge nécessaire de faire en sorte que l’économie officinale soit de moins en moins dépendante du prix des médicaments. Pour elle, les pharmaciens ont toute leur place dans la... 4

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.