Économie de l’officine - La rentabilité s’améliore selon KPMG

Économie de l’officineLa rentabilité s’améliore selon KPMG

31.03.2011

La dernière étude du cabinet KPMG, dévoilée au salon Pharmagora 2011, confirme la tendance générale pour l’activité des officines en 2010 : une faible augmentation du chiffre d’affaires, qui paraît devoir perdurer. En revanche, les charges restent maîtrisées et la marge commerciale augmente légèrement, ce qui permet de préserver la rentabilité et le résultat. Mais il faut toutefois noter, dans ces statistiques, des différences sensibles entre les officines selon leur typologie et leur régime fiscal.

  • Analyse des mages
  • Taux de marge commerciale selon les strates de CA et la typologie d’officines
  • Taux de marge brute commerciale par taux de TVA

LE RÉSEAU Professions de santé de KPMG établit, chaque année, des moyennes professionnelles pour les pharmacies d’officine, grâce à l’analyse des comptes annuels de ses clients. Les experts de KPMG, réunis sous la direction de Joël Vellozzi et Patrick Bordas, ont présenté à Pharmagora les détails de leur étude 2011 portant sur l’économie des officines en 2010*. Cette étude contient cette année de nouvelles statistiques sur l’emploi dans les officines, ce qui en renforce encore l’intérêt.<...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
vitrine

À la Une Quand les infirmiers se paient les pharmaciens Abonné

L’extension de la vaccination antigrippale à l'ensemble des pharmacies irrite les infirmiers. Mais les commentaires acerbes lus sur Internet et les réseaux sociaux ne sont pas toujours conformes à la réalité du terrain. 8

Partenaires