De la crise portugaise à la guerre en Libye - L’Europe s’en sort toujours

De la crise portugaise à la guerre en LibyeL’Europe s’en sort toujours

28.03.2011

Au sommet de Bruxelles, on pouvait craindre le pire au sujet des deux grands dossiers : la crise financière portugaise et la guerre civile en Libye. Les Vingt-sept, sans trop de panache, mais avec pragmatisme, ont su déminer deux problèmes qui menaçaient de les diviser.

PRENEZ l’affaire portugaise : un pays dont les déboires financiers s’ajoutent à eux de la Grèce, de l’Espagne et de l’Irlande ; une question, la capacité d’une nation à se serrer la ceinture, qui a failli inciter les Allemands à claquer la porte ; une crise financière européenne pour laquelle des décisions draconiennes ont déjà été prises et des financements, à hauteur de 750 milliards d’euros, déjà engagés. Les menaces de faillite nationales sont si fréquentes que la mention « L’euro...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Freestyle Libre

Prise en charge des consommables FreeStyle : dépassement autorisé

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a été chargée par la CNAM d'informer les officinaux de la possibilité de dépasser les limites de prise en charge des consommables du dispositif FreeStyle Libre. Dans... 1

Partenaires