De la crise portugaise à la guerre en Libye - L’Europe s’en sort toujours

De la crise portugaise à la guerre en LibyeL’Europe s’en sort toujours

28.03.2011

Au sommet de Bruxelles, on pouvait craindre le pire au sujet des deux grands dossiers : la crise financière portugaise et la guerre civile en Libye. Les Vingt-sept, sans trop de panache, mais avec pragmatisme, ont su déminer deux problèmes qui menaçaient de les diviser.

PRENEZ l’affaire portugaise : un pays dont les déboires financiers s’ajoutent à eux de la Grèce, de l’Espagne et de l’Irlande ; une question, la capacité d’une nation à se serrer la ceinture, qui a failli inciter les Allemands à claquer la porte ; une crise financière européenne pour laquelle des décisions draconiennes ont déjà été prises et des financements, à hauteur de 750 milliards d’euros, déjà engagés. Les menaces de faillite nationales sont si fréquentes que la mention « L’euro...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires