Une pétition auprès de la population recueille 50 000 signatures - La refonte des gardes le dimanche à Paris fait des vagues

Une pétition auprès de la population recueille 50 000 signaturesLa refonte des gardes le dimanche à Paris fait des vagues

24.03.2011

Les titulaires des 125 officines ouvertes le dimanche à Paris se sont constitués en collectif. Ils dénoncent un projet de refonte des gardes menaçant la santé publique et les économies de santé. Leur pétition lancée auprès de la population a récolté près de 50 000 signatures.

  • Le système actuel des gardes à Paris est soutenu par la population

CELA ne se passera pas comme ça. Les pharmacies qui ouvrent le dimanche à Paris sont remontées contre le projet de refonte du système de garde envisagé par l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France (voir « le Quotidien » du 17 février). Ce projet prévoit d’avoir désormais 50 à 60 officines ouvertes le dimanche (au lieu de 125 aujourd’hui) et mieux réparties dans la capitale. La solution avancée est donc l’ouverture alternative, une semaine sur deux. Une solution proposée par les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Rémunération : les premiers effets de la réforme

L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) dresse le bilan de l'impact économique de l'avenant n° 11 après trois mois de mise en œuvre. L’avenant n° 11 prévoit d’injecter, dès 2018, 70 millions d’euros dans le réseau... 12

Partenaires