Des exposants lèvent le voile - Un coup d’œil sur les stands

Des exposants lèvent le voileUn coup d’œil sur les stands

21.03.2011

Partager leur « actualité » avec les visiteurs, telle est, pour les exposants de cette 26e édition de Pharmagora la vocation première de leur participation. Nouveaux produits, nouvelles offres, nouveaux services, tous les prétextes seront bons pour aller à la rencontre des pharmaciens et les informer. Pour faire connaissance avec quelques-uns des futurs exposants (parmi de nombreux autres), découvrir leur motivation, leur stand et les animations qu’ils ont prévues, « le Quotidien » a tendu le micro et vous livre, en avant-première un aperçu du salon*.

  • Un coup d’œil sur les stands - 1
  • Un coup d’œil sur les stands - 2
  • Un coup d’œil sur les stands - 3
  • Un coup d’œil sur les stands - 4
  • Un coup d’œil sur les stands - 5
  • Un coup d’œil sur les stands - 6
  • Un coup d’œil sur les stands - 7
  • Un coup d’œil sur les stands - 8
ALFONSO MALIGNO

Stand L10

Y être pour « se connecter » au changement, telle est la motivation de l’agenceur italien Alfonso Maligno qui a décidé, une nouvelle fois de répondre présent à l’invitation de printemps.

« Quand il y a un changement dans le paradigme d’un business, ça ne veut pas dire qu’il est complètement neuf : ce qu’il y a de vrai en lui-même continue à y être. C’est juste qu’un nombre significatif de personnes a commencé à comprendre qu’une nouvelle méthode...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 6

Partenaires