Une remise en cause du nucléaire - L’impasse énergétique

Une remise en cause du nucléaireL’impasse énergétique

21.03.2011

Le désastre japonais remet en cause la production d’électricité par les techniques nucléaires, même si le débat franco-français a presque masqué l’essentiel, une crise essentiellement circonscrite à l’archipel nippon. La France, dont les centrales nucléaires produisent les quatre cinquièmes de son électricité, est contrainte, qu’elle le veuille ou non à une réévaluation de ses sources d’énergie.

CETTE RÉÉVALUATION devient indispensable à la lumière d’un événement où le système de prévention mis en place à Fukushima sur la base des pires prévisions. Malheureusement, la réalité a dépassé la fiction : un séisme d’une violence telle qu’on n’en connaît que deux aussi puissants depuis qu’a été établie l’échelle de Richter ; un tsunami, dont la vague s’élevait à 17 m alors que les ingénieurs avaient prévu 15 m ; et une inondation des réseaux électriques et des générateurs de secours qui...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Rémunération : les premiers effets de la réforme

L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) dresse le bilan de l'impact économique de l'avenant n° 11 après trois mois de mise en œuvre. L’avenant n° 11 prévoit d’injecter, dès 2018, 70 millions d’euros dans le réseau... 12

Partenaires