Les préparateurs pour une formation en trois ans

Les préparateurs pour une formation en trois ans

21.03.2011

Les syndicats de salariés officinaux (CFE-CGC, CFTC, CFDT CGT, FO) font front commun contre le projet d’instituer un BTS en deux ans pour les préparateurs. En fait, ce n’est pas la nature du diplôme, mais la durée de formation qui leur pose problème. « Qu’importe l’intitulé du diplôme, nous voulons une formation en trois ans et en alternance », indique Roger Halgouet, vice président de la CPNEFP et responsable de la branche officine CFE-CGC. Ce dernier plaide pour une formation initiale...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Europe

Professions réglementées : l'Europe trouve un compromis

Un compromis entre les organisations représentatives des pharmaciens, des médecins et des dentistes européens et les instances européennes vient d'être trouvé au sujet de la future « directive proportionnalité ». En 2016, la... 3

Partenaires