Pourquoi il faut réformer le mode rémunération - La MDL, devenue machine à perdre

Pourquoi il faut réformer le mode rémunérationLa MDL, devenue machine à perdre

21.03.2011

Le constat est désormais partagé : le système de la marge dégressive actuel (MDL) n’est plus adapté. Le ministre de la Santé vient ainsi de demander une enquête à l’IGAS*, en préambule à l’ouverture de négociations pour une nouvelle rémunération. Mais, compte tenu de la dégradation de l’économie, les syndicats d’officinaux s’impatientent et réclament toujours le ballon d’oxygène dont le réseau a besoin.

TOUT LE MONDE semble d’accord aujourd’hui, le mode de rémunération des pharmaciens doit évoluer. Reste à savoir quand. Mais aussi comment. Le ministre de la Santé a son idée. Compte tenu du contexte économique marqué par une plus grande maîtrise des dépenses de santé, Xavier Bertrand juge nécessaire « de rendre la profession moins directement et uniquement dépendante de la dynamique de ces dépenses », écrit-il dans la lettre de mission adressée à l’IGAS* début février. Il préconise ainsi...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires