Histoire de la pharmacie - Antoine Baumé (1728-1804) : apothicaire « entrepreneur » du Siècle des Lumières

Histoire de la pharmacieAntoine Baumé (1728-1804) : apothicaire « entrepreneur » du Siècle des Lumières

21.03.2011

Alors que l’appellation officielle était devenue « maître en pharmacie » à partir de 1777, Antoine Baumé se revendiquera toujours du titre « d’apothicaire », une prise de position quelque peu entêtée qui reflète sa fougueuse personnalité et sa tendance à être un passéiste, seule ombre à sa brillante carrière encore trop méconnue.

  • Expérience de Pierre-Joseph Macquer : la combustion du gaz hydrogène à l'air, contre une soucoupe...
  • Portrait d'Antoine Baumé de la salle des Actes de la faculté de pharmacie

IL SEMBLE qu’Antoine Baumé fut remarqué dès son plus jeune âge pour son indéniable capacité à travailler et à expérimenter. De là vient sans doute son entrée, après un apprentissage à Compiègne, dans l’apothicairerie du célèbre Claude-Joseph Geoffroy (appelé le Grand Geoffroy), située à Paris, rue Bourg-Tibourg. Après six ans de stages obligatoires, le bon élève décida de se présenter à la maîtrise d’apothicaire, qui lui fut d’abord refusée, sous prétexte qu’il n’apportait pas avec lui...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Développement des génériques : pharmaciens et médecins unissent leurs forces

Des syndicats de pharmaciens et de médecins s'unissent pour pointer les risques pour l'avenir du générique de plusieurs dispositions du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019. Bien qu’ils partagent... Commenter

Partenaires