Claude Japhet quitte la présidence de l’UNPF - « Savoir évoluer en étant précurseur »

Claude Japhet quitte la présidence de l’UNPF« Savoir évoluer en étant précurseur »

17.03.2011

Le 22 mars, l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) aura un nouveau président. Après dix ans passés à la tête du syndicat, Claude Japhet a, en effet, décidé de ne pas briguer un nouveau mandat. À la veille de passer la main, il dresse avec « le Quotidien » le bilan de son action et expose sa vision de l’avenir de la profession.

  • Claude Japhet
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Au moment où vous quittez la présidence de l’UNPF, quels sont selon vous les points forts de la pharmacie d’officine ?

CLAUDE JAPHET. - L’un de ses points forts réside dans sa capacité à faire évoluer l’exercice professionnel. Les officinaux ont toujours su s’engager et atteindre leurs objectifs. La substitution générique, la mise devant le comptoir de certains médicaments, le dispositif SESAM Vitale, la télétransmission et l’informatisation sont autant de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Vaccination à l'officine : France 1, Allemagne 0 Abonné

Après la barre symbolique du million de Français vaccinés contre la grippe en pharmacie le 1er novembre, celle des 2 millions de vaccinés vient d'être franchie, soit 5 semaines après le début de la campagne vaccinale. Un succès annoncé, qui devra toutefois se confirmer, en fin de campagne, par une augmentation de la couverture vaccinale des populations à risque. En revanche, nos voisins allemands... 2

Partenaires