LIVRES - Romans historiques - Au souffle de l’Histoire

LIVRES - Romans historiquesAu souffle de l’Histoire

10.03.2011

Un cocktail éclectique emmené par Daniel Picouly, qui découvre au lecteur un Napoléon inédit, et nous fait croiser les routes de l’écrivain Cervantès, de l’empereur Maximilien de Habsbourg, du comte du Barry, du régent Philippe de Chartres, de l’hérétique Giordano Bruno et du bouffon Triboulet.

  • Au souffle de l’Histoire - 1
– Maximilien, un empereur sacrifié

Le héros de « Tempête sur le Mexique » (1), le nouvel opus de Michel Peyramaure – couronné du prix de la société des gens de lettres et du prix Alexandre Dumas pour l’ensemble de son œuvre, riche de plus de 70 ouvrages de toutes sortes – est un bien triste sire. Maximilien de Habsbourg, frère de l’empereur d’Autriche François-Joseph, que Napoléon III a placé à la tête du Mexique pour y instaurer un régime à la solde de la France, en lui faisant croire qu...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires