L’Ile-de-France et la Lorraine en ligne de mire

L’Ile-de-France et la Lorraine en ligne de mire

03.03.2011

C’est toujours en région parisienne que les agressions d’officines sont les plus nombreuses. À elle seule, l’Île de France concentrait près du quart des infractions en 2009. Cette même année, la Lorraine lui emboîtait le pas, comptabilisant environ 8 % des actes délictueux. Ce taux est passé à 14 % au premier semestre 2010, soit autant que pour l’Île de France. Viennent ensuite les Pays de la Loire et la région Rhône Alpes (8,3 % des agressions). La Corse, les DOM TOM, le Limousin, ainsi...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DMP

Plus de 60 % des DMP créés par des pharmaciens

Représentants des syndicats d'officinaux et de l'assurance-maladie ont dressé un état de lieux de la montée en charge du dossier médical partagé (DMP) en France lors de la dernière commission technique paritaire nationale (CTPN).... Commenter

Partenaires