À savoir avant de se lancer - Un nouveau rayon, ça ne s’improvise pas

À savoir avant de se lancerUn nouveau rayon, ça ne s’improvise pas

28.02.2011

Vouloir diversifier son activité, c’est bien. Connaître l’impact de cette diversification sur son chiffre d’affaires et sur la satisfaction de ses clients, c’est encore mieux. Minimiser les risques et garantir le succès d’un projet de nouveau rayon est possible, à condition de faire appel aux bons partenaires. Avec l’aide d’EMS (European Marketing Science)*, le « Quotidien » vous livre quelques conseils avant de vous lancer.

  • Il est primordial d'impliquer l'ensemble de l'équipe dans le projet

S’IL EST UNE NOTION bien connue du pharmacien, c’est celle de rapport bénéfice risque. On l’applique au médicament, mais l’évaluation du bénéfice par rapport au risque peut également s’avérer très pertinente en matière de développement de l’officine. Alors, développer une nouvelle activité au sein de son officine, pourquoi pas ? C’est un signe positif de dynamisme, certes, mais cela ne s’improvise pas. Le choix doit être guidé par une analyse fine des différents paramètres qui peuvent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cytotec

Le Cytotec retiré du marché en mars 2018

Le Cytotec va être retiré du marché par Pfizer. La raison ? Son usage détourné pour réaliser des IVG ou pour déclencher artificiellement des accouchements au risque de la santé de la mère et l’enfant. « Le Laboratoire Pfizer... 12

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.