UN ENTRETIEN AVEC MICHEL KINDIG DIRECTEUR DE ARGOS CONSULTING - « Les clés de la réussite et les erreurs à éviter »

UN ENTRETIEN AVEC MICHEL KINDIG DIRECTEUR DE ARGOS CONSULTING« Les clés de la réussite et les erreurs à éviter »

28.02.2011

Avant de s’engager dans la création d’un nouveau rayon, il y a quelques règles que le pharmacien ne doit pas négliger. Ces clés de la réussite, Michel Kindig, les connaît par cœur. Ce qu’il faut faire avant de se lancer, les erreurs à éviter, les outils de mesure du succès, le directeur d’Argos Consulting détaille au « Quotidien » l’essentiel de ce qu’il faut savoir.

  • Michel Kindig : " Ne pas succomber aux phénomènes de mode »
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Avant même de se lancer dans la création d’un nouveau rayon ou d’une nouvelle offre différenciante, quelles sont les principales questions à se poser ?

Les premières questions à se poser sont : « y a-t-il des concurrents qui proposent déjà l’offre dans laquelle je m’engage ? Le font-ils bien ou mal ? » La priorité est donc de regarder autour de soi ce qui se passe. En effet, chercher à se différencier en considérant que l’on est seul dans un bocal n’aurait pas...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cytotec

Le Cytotec retiré du marché en mars 2018

Le Cytotec va être retiré du marché par Pfizer. La raison ? Son usage détourné pour réaliser des IVG ou pour déclencher artificiellement des accouchements au risque de la santé de la mère et l’enfant. « Le Laboratoire Pfizer... 11

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.