Seine-Saint-Denis : situation bloquée

Seine-Saint-Denis : situation bloquée

17.02.2011

Dans les départements limitrophes de la capitale, les gardes sont assurées à tour de rôle. En Seine-Saint-Denis, un désaccord persiste entre l’ARS et la préfecture (respectivement en charge de l’ouverture et de la fermeture des officines). La situation paraît bloquée alors que de plus en plus de pharmacies choisissent d’ouvrir le dimanche. Une partie des officines est exonérée de gardes grâce au service continu proposé depuis 16 ans, à Montreuil, par René Maarek. Un service à volets...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CA

Sévère réquisitoire contre les compléments alimentaires de l'hiver

Dans un numéro hors-série paru ce jeudi 10 octobre, le magazine « 60 millions de consommateurs » a passé au crible 120 compléments alimentaires parmi les plus vendus en hiver. Pour son numéro hors-série (novembre - décembre... 3

Partenaires