LOISIRS - Le passé revisité - L’enfance loin de la romance

LOISIRS - Le passé revisitéL’enfance loin de la romance

17.02.2011

Plusieurs auteurs ressuscitent le temps de l’enfance et de l’adolescence, un temps rarement béni à lire ces romans où l’imaginaire et le réel s’imbriquent pour remémorer une souffrance enfin exprimée.

  • L’enfance loin de la romance - 1

LES AMATEURS de fantastique et de thriller connaissent Nathalie Hug, qui depuis cinq ans écrit en duo avec Jérôme Camut (« les Éveillés », « 3 fois plus loin », « les Yeux d’Harry »). Son inspiration en auteur « solo » est plus intimiste, même si le narrateur et personnage quasi unique de « l’Enfant-rien » (1), un jeune garçon, apparaît aussi naïf qu’inquiétant. Adrien ignore tout de son père, croit que le secret de sa naissance est dans une boîte cachée sur une étagère trop haute pour...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires