Ouvertures le dimanche et la nuit à Paris - L’ARS veut remettre de l’ordre dans les gardes

Ouvertures le dimanche et la nuit à ParisL’ARS veut remettre de l’ordre dans les gardes

17.02.2011

L’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, en charge de l’offre sanitaire, veut remettre à plat le système des gardes à Paris. Elle s’attaque à un déséquilibre qui s’est accentué au fil des années. Les officines ouvertes le dimanche y sont pléthores. Celles qui assurent un service continu 24/24 ne sont que deux. Les solutions envisagées font grincer les dents des pharmaciens concernés. État des lieux d’une situation unique et controversée.

  • La pharmacie de la place Clichy, l’une des deux officines parisiennes ouvertes 24 h/24

TROP DE PHARMACIES ouvertes le dimanche et pas assez ouvertes toute la nuit. C’est le constat dressé à Paris par l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, qui veut mettre un terme à cette situation qu’elle juge déséquilibrée. Jusqu’ici, l’organisation des gardes reposait sur le volontariat. Les officines qui veulent ouvrir le dimanche s’y engagent pour l’année à venir. Cela concernait une soixantaine de pharmacies il y a cinq ans. Elles sont deux fois plus nombreuses aujourd’hui,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cour des comptes

Rapport de la Cour des comptes : un réquisitoire au vitriol contre l’officine

Le nouveau rapport de la Cour des Comptes sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale pointe le surdimensionnement du réseau officinal et accuse sans ambages la profession de renchérir le coût de la... 19

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.